Presse

S&Ds slam French U-turn on FTT

Tuesday 11 July 2017

S&D Press release
Version française ci-dessous

Today, S&D Euro MPs expressed their bewilderment and severe disappointment with the news that the French minister of finance Bruno Le Maire intends to indefinitely postpone the introduction of a European financial transaction tax (FTT) in ten EU countries. Moreover, Minister Le Maire even declined the invitation of the European Parliament’s Panama Papers Inquiry Committee for a special hearing where his colleagues from the Netherlands, Italy, Germany and Ireland participated.

S&D Group vice-president Udo Bullmann and S&D Group spokesperson for economic and monetary affairs Pervenche Berès said:

“France has made a full U-turn from a key ally in the fight for the introduction of an FTT to a foot-dragger. This is really disappointing.

“Yesterday, President Macron wanted to use the FTT returns to finance the ecological transition and a modern development co-operation. Today his finance minister is bowing before the banking lobby. The S&Ds clearly object to such somersaults.

(Lire +)

Un premier pas vers la juste rémunération des créateurs !

Mardi 11 juillet 2017

Communiqué de presse de l’Intergroupe Industries culturelles et créatives (2C2I) au Parlement européen

Aujourd’hui, au Parlement européen, le rapport sur le droit d’auteur dans le marché unique numérique a été voté avec succès dans deux commissions : Culture et de l’Education (CULT) et Industrie, Télécommunications, Energie et Recherche (ITRE).

Christian Ehler et Pervenche Berès, co-présidents de l’Intergroupe « Industries culturelles et créatives » (2C2I), se félicitent du résultat des votes dans les deux commissions. Ils considèrent que celui-ci constitue un signal important et fournit une occasion de mettre un terme au grave problème du « transfert de valeur ».

(Lire +)

Halte à l’obsolescence programmée !

Mardi 4 juillet 2017

Communiqué de presse de la Délégation socialiste française

Les eurodéputés socialistes et radicaux se félicitent de l’adoption ce jour d’un rapport d’initiative visant à mettre un terme à l’obsolescence programmée. Du lave-linge au Smartphone, la durée de vie des produits technologiques est de plus en plus courte, que ce soit en raison du manque de pièce détachée, d’impossibilité de réparer les produits ou à la faveur de l’innovation technologique, de l’absence de mise à jour des logiciels embarqués. Cela représente un coût économique pour les consommateurs et un coût écologique pour la planète.

(Lire +)

Perturbateurs endocriniens : le Gouvernement doit clarifier sa position !

Mardi 4 juillet 2017

Communiqué de presse de la Délégation socialiste française

La Délégation française du Groupe Socialistes & Démocrates du Parlement européen appelle à une stricte application du principe de précaution.

Aujourd’hui les experts des États membres de l’Union européenne doivent se prononcer sur le texte crucial de la Commission européenne définissant les perturbateurs endocriniens. Rappelons que les perturbateurs endocriniens affectent déjà la santé des êtres humains : baisse de la fertilité masculine, puberté précoce, malformations congénitales, cancers du sein, etc. Ces troubles sont en nette augmentation ces dernières décennies et fortement corrélés aux perturbateurs endocriniens.

(Lire +)

La vacance de M. Hulot

Mardi 4 juillet 2017

Communiqué de presse de la Délégation socialiste française

Après son ambiguïté sur les néonicotinoïdes, le gouvernement de M. Philippe s’illustre à nouveau en acceptant le projet très controversé de la Commission européenne sur les perturbateurs endocriniens.

La délégation française du groupe S&D dénonce avec force le revirement de M. Hulot sur le sujet, et cela avec d’autant plus que notre pays avait jusqu’à présent mené avec fermeté cette bataille contre les lobbys de la chimie en Europe.

(Lire +)

Quel budget pour quelle Europe après 2020 ? La définition de l’avenir de l’Union commence aujourd’hui

Mercredi 5 juillet 2017

Communiqué de presse de la Délégation socialiste française

L’actuelle programmation budgétaire de l’Union européenne – le Cadre Financier Pluriannuel – court jusqu’en 2020. La préparation pour la programmation budgétaire de l’après 2020 a démarré. La Commission européenne a présenté ses réflexions sur l’avenir du financement de l’Union et ouvert le débat aujourd’hui en plénière du Parlement.

À travers le budget, c’est l’orientation sur le futur de l’Union européenne qui est posée. Quelle Europe voulons-nous ? Une Europe ambitieuse, qui puisse à la fois maintenir les aides régionales, une politique agricole, Erasmus et la recherche, et à la fois ouvrir le chantier des frontières européennes et de la défense ? Ou au contraire, une Union rabougrie, condamnée à sacrifier ses programmes ? Pour le moment, nous naviguons à vue !

(Lire +)

Programme de travail de la Commission : pas de résolution vaut mieux qu’une mauvaise résolution

Mercredi 6 juillet 2017

Communiqué de presse de la Délégation socialiste française

Le Parlement européen devait se prononcer hier sur le programme de travail de la Commission européenne pour 2018.Le verdict est sans appel : la nouvelle coalition conservatrice et libérale (ALDE-ECR-PPE) a échoué. Bien sûr, nous aurions préféré que la résolution socialiste, qui portait des mesures progressistes et ambitieuses, obtienne une majorité. Mais elle s’est heurtée au sectarisme de la droite sur le pilier social, le climat…

(Lire +)

Un nouveau pas pour la justice fiscale !

Mardi 4 juillet 2017

Communiqué de presse de la Délégation socialiste française

Le Parlement européen a adopté aujourd’hui une directive importante dans la lutte contre l’évasion et la fraude fiscale des multinationales.

Les scandales à répétition – SwissLeaks, LuxLeaks, Panama Papers – nous ont permis d’imposer à la Commission européenne des chantiers législatifs importants pour restaurer la justice fiscale en Europe. Appuyés par la société civile, grâce au travail des journalistes et au courage des lanceurs d’alerte, nos propositions pour restaurer l’équité fiscale à l’échelle européenne avancent !

(Lire +)

Pour un programme européen dédié au secteur de la musique

Mercredi 28 juin 2017

Communiqué de presse – Intergroupe Industries culturelles et créatives

musique

Le secteur de la musique génère des revenus de plus de 25 milliards d’euros par an et emploie plus de personnes que l’industrie cinématographique. Ces dernières années, les changements technologiques ont entraîné des changements radicaux dans l’industrie de la musique. La numérisation et la distribution en ligne ont modifié les flux de revenus, les modèles commerciaux ont été remodelés et de nouveaux modèles de consommation sont apparus. Alors que la musique est plus que jamais consommée, les artistes et les producteurs ne reçoivent pas de rémunération équitable pour l’exploitation en ligne de leur travail.

(Lire +)