Actualité

S&D Group achieved binding transparency rules for financial industry on the sustainability of investments

Jeudi 18 avril 2019

Communiqué de presse du groupe S&D

The European Parliament voted today to confirm the agreement on an ambitious report on implementing transparency and disclosure reporting on the sustainability impact of financial products. The S&D Group took the lead on this file and succeeded on several key issues, including a more transparent approach on remuneration policies. Under the new rules, banks, insurance companies and pension funds will for the first time have to make visible how they include environmental, social and governance risks in their decision making process.

(Lire +)

Les S&D renforcent la surveillance du secteur financier et assurent une meilleure protection des consommateurs au niveau européen

Mardi 16 avril 2019

Communiqué de presse du groupe S&D

Les socialistes et démocrates se sont battus avec succès pour obtenir de meilleures règles pour renforcer la supervision financière, approuvées aujourd’hui par le Parlement européen. Des avancées significatives qui permettront d’inclure à l’avenir, les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance dans le mandat des autorités européennes de surveillance (AES), et de rendre le processus décisionnel plus rapide et plus efficace sur les infractions au droit de l’Union, les enquêtes relatives aux institutions ou produits financiers susceptibles de menacer la stabilité du système financier et à la qualité du contrôle exercé par les autorités nationales compétentes dans le cadre des évaluations par les pairs effectuées à l’initiative de l’UE.

(Lire +)

MEPs strengthen EU financial watchdogs

Mardi 16 avril 2019

Communiqué de presse du Parlement européen

MEPs approved rules strengthening the EU financial supervision needed for safer financial markets, fighting money laundering, and protecting consumers.
The new law, adopted on Tuesday by 521 in favour, 70 against, with 65 abstentions, already agreed with EU ministers and spearheaded through Parliament by Othmar Karas (EPP, AT) and Pervenche Berès (S&D, FR), consists of an upgrade of the EU financial supervisory authorities established in 2010.
European consumers, investors and businesses will benefit from safer and more integrated financial markets thanks to the reform, which is also essential to pave the way for completing the banking union and the capital markets union, two flagship projects for a stronger single market. It also includes provisions to promote financial products which support environmental, social and good governance initiatives (ESGs).

(Lire +)

Comment calculer le manque à gagner fiscal dans l’Union européenne : réponse de Pierre Moscovici

Lundi 15 avril 2019

Question à la Commission avec demande de réponse écrite
E-000867/2019 – Article 130 du règlement
Pervenche Berès (S&D) et Jeppe Kofod (S&D)

Objet: Le manque à gagner fiscal dans l’Union européenne

La directive 2011/85/UE du Conseil sur les exigences applicables aux cadres budgétaires des États membres dispose que les États membres doivent assurer la publication régulière, et en temps utile, de données budgétaires afférentes à tous les sous-secteurs des administrations publiques. Cela implique en particulier pour les États membres de publier des informations détaillées concernant l’impact de leurs dépenses fiscales sur leurs recettes.

(Lire +)

Nous voulons des réponses sur les pratiques fiscales de MCDonald »s !

Jeudi 11 avril 2019

Lettre adressée à Edouard Philippe, Premier ministre et Pedro Sanchez, Président du gouvernement espagnol, parue dans Libération.fr le 12 avril

Monsieur le Premier ministre,

Le Parlement européen a fait de la lutte contre l’évasion fiscale l’une des priorités de la mandature qui s’achève, particulièrement à travers les travaux des quatre commissions spéciales ou d’enquête successives sur l’évasion fiscale, la fraude fiscale et la criminalité financière.

Nous nous félicitons du rôle moteur joué par les gouvernements français et espagnol dans la lutte contre l’évasion fiscale en Europe, notamment lors des négociations sur le projet de directive sur la fiscalité numérique. Nous souhaitons aussi que la Présidence française du G7 puisse prendre en compte l’enjeu social de la mondialisation, notamment autour de politiques fiscales progressives, transparentes et efficaces.

(Lire +)

L’Union européenne préfère la flextension au trou noir

Jeudi 11 avril 2019

Communiqué de presse de la Délégation socialiste française

11 avril 2019 – Les chefs d’État et de Gouvernement se sont mis d’accord aujourd’hui pour accorder un deuxième report jusqu’au 31 octobre à Madame May pour échapper – dès qu’ils seront prêts – à une sortie sans accord et pour essayer de trouver, après 3 tentatives infructueuses, une majorité en faveur de l’accord négocié entre les 27 et le Royaume-Uni.

(Lire +)

25 ans au Parlement européen

Mercredi 3 avril 2019

Cérémonie de départ de Pervenche Berès et d’Alain Lamassoure – Parlement européen – Bruxelles

Discours de Pervenche Berès

Mesdames, Messieurs les présidents,
Monsieur le vice-Président de la Commission,
Madame la Commissaire,
Messieurs les anciens Commissaires,
Monsieur le membre du Directoire,
Monsieur l’Ambassadeur,
Chers amis,
Chers collègues,
Mesdames et messieurs,

Mes sœurs, mes frères de combats,
Ceux venus de Francfort, Porto, Lyon, Düsseldorf, Paris, Clermont-Ferrand, Budapest, et d’ailleurs.
Merci à tous d’être là.
Je veux remercier aussi tous ceux qui nous suivent de l’autre côté de la scène et auquel en vérité rien n’échappe, les interprètes même si trop souvent maintenant nous les maltraitons avec notre usage de la langue du Brexit, les chauffeurs qui nous rendent mobiles, les huissiers qui nous guettent, les serveurs du bar, du restaurant et d’ailleurs qui nous redonnent l’adrénaline nécessaire, tous qui nous accompagnent de leur bienveillance.
Je veux remercier mes collègues, ils m’ont rendu plus intelligente, ils m’ont obligée à ne pas faire de la politique pour me faire plaisir en me disant que j’avais raison et que tant pis si les autres ne comprenaient pas, ils m’ont obligée à les comprendre pour mieux gagner. Ils m’ont presque appris à laisser de côté le sectarisme et à apprendre le pragmatisme, on peut le pratiquer avec succès si l’on connaît ses priorités.

(Lire +)

Fin de mandat et re-constitutive : responsabilité et détermination

Jeudi 28 mars 2019

Communiqué de presse de la Délégation socialiste française

Les eurodéputés socialistes et radicaux de gauche ont désigné Pervenche Berès présidente de leur Délégation pour la fin de cette législature. C’est avec responsabilité et détermination que les derniers dossiers législatifs seront traités et que les négociations d’installation du nouveau Parlement européen seront menées.

L’ensemble des membres de la délégation la remercie d’avoir accepté d’assurer la fin du mandat et tient à rendre hommage à Christine Revault d’Allonnes Bonnefoy, qui a exercé cette fonction au service du collectif dans un contexte difficile

(Lire +)

Fraude et évasion fiscales : tous les outils sont là pour faire cesser ces pratiques

Mardi 26 mars 2019

Communiqué de presse de la Délégation socialiste française au Parlement européen

Le Parlement européen a adopté aujourd’hui le rapport de la commission TAX 3, alors que l’évasion fiscale prive les Européens de 825 milliards d’euros chaque année.

Virginie Rozière et Pervenche Berès, eurodéputées membres de la commission TAX 3, ont déclaré à l’issue du vote : « Nous nous réjouissons que Chypre, l’Irlande, le Luxembourg, Malte et les Pays Bas soient enfin clairement qualifiés de paradis fiscaux ».

(Lire +)

Plus qu’une victoire pour la Culture, une victoire culturelle

Mardi 26 mars 2019

Communiqué de presse de la Délégation socialiste française

Le Parlement européen a adopté définitivement aujourd’hui la directive droit d’auteur, ce dont les eurodéputés socialistes et radicaux de Gauche se réjouissent.

Pour Virginie Rozière, eurodéputée radicale de gauche membre de la commission des affaires juridiques, et Pervenche Berès, co-Présidente de l’intergroupe industries culturelles et créatives, « c’est aujourd’hui une victoire historique pour la Culture et la liberté de la presse au XXIème siècle ; il est manifeste que les GAFA s’enrichissent en pillant le travail des créateurs. Il fallait rééquilibrer le rapport de force en défendant ceux qui font, ceux qui créent, tout simplement car tout travail mérite salaire. C’est chose faite ! ».

(Lire +)