Archives de la catégorie : Video

On ne peut accuser la Banque centrale européenne de tous les maux

Mercredi 17 mai 2017

Intervention en séance plénière dans le cadre du débat sur la Banque centrale européenne

Pervenche Berès (S&D). – Monsieur le Président, certains ont voulu ouvrir ici un débat que nous menons de manière régulière grâce au rapport annuel sur la Banque centrale ou dans les auditions avec M. Draghi.

Mais il faut dire la vérité, car en dépit des incertitudes géopolitiques auxquelles elle est confrontée outre-Manche et outre-Atlantique, la politique monétaire qui est menée est une politique adaptée, quels que soient les défis économiques que nous traversons. La zone euro affiche en conséquence une résistance plus forte que celle qui a pu être anticipée. Sa croissance, on l’a dit, devrait atteindre 1,7 % cette année et 1,8 % l’année prochaine.

(Lire +)

Au G7 de Taormine, l’Union doit s’exprimer d’une voix forte pour défendre les intérêts des Européens

Mercredi 17 mai 2017

Intervention en session plénière dans le cadre du débat sur la preparation du G7 à Taormine

Pervenche Berès, au nom du groupe S&D. – Madame la Présidente, l’Union européenne a un programme de travail pour cette rencontre à Taormine: la défense des intérêts des Européens. À ce titre, la Commission doit défendre l’intérêt général de l’Union. Or, compte tenu de ce qui se passe, notamment à Washington, on voit bien que ce mandat nécessite des éléments très forts.

Tout d’abord en ce qui concerne la défense de l’accord de Paris: faire reculer les inégalités, combattre le populisme, c’est aussi lutter contre le changement climatique et accompagner la transition écologique sur la base de ce qui a été conclu avec succès lors des accords de Paris. Toutefois, on constate aujourd’hui qu’un vent mauvais souffle à Washington, qui vise à remettre en cause ces accords au motif qu’on ne demanderait pas la même chose à un partenaire comme la Chine.

(Lire +)

Les « FinTech » introduisent une révolution prometteuse, mais nécessitent un encadrement

Mardi 16 mai 2017

Intervention en session plénière sur les « FinTech » : l’influence de la technologie sur l’avenir du secteur financier

Pervenche Berès (S&D). – Monsieur le Président, Monsieur le Commissaire, d’autres l’ont dit avant moi dans ce débat, les «FinTech» introduisent une révolution prometteuse. Elles révolutionnent l’univers des sciences, des services financiers, notamment celui des prestations bancaires dont elles modifient toutes les facettes, qu’il s’agisse des moyens de paiement, de l’attribution des crédits ou encore de la gestion de l’épargne.

Cette révolution venue des États-Unis, qui concentrent encore 80 % des capitaux investis, représente un potentiel de croissance considérable pour l’Europe et introduit dans beaucoup de cas des progrès appréciés des consommateurs, des investisseurs mais aussi des entreprises, des gouvernements, voire des banques centrales.

(Lire +)

Monsieur Dijsselbloem, nous comptons sur votre engagement total pour la Grèce

Jeudi 27 avril 2017
Intervention dans le débat : « Etat d’avancement de la deuxième révision du programme d’ajustement économique de la Grèce »

Pervenche Berès (S&D). – Monsieur le Président, Monsieur le Président de l’Eurogroupe, merci de vos mots d’apaisement. D’autant plus que, lorsque l’on vient d’entendre mon prédécesseur dans ce débat, je crois que votre rôle, pour conclure cette deuxième revue du troisième plan, est absolument essentiel. Nous comptons sur vous pour maintenir un équilibre raisonnable entre ceux qui veulent toujours plus d’exigences et ceux qui parlent de concessions excessives.

(Lire +)

Plus de transparence sur les marchés financiers

Mardi 4 avril 2017

Intervention en séance plénière dans le débat sur la documentation (prospectus) à publier en cas d’offre au public de valeurs mobilières ou en vue de l’admission de valeurs mobilières à la négociation

Pervenche Berès (S&D). – Monsieur le Président, Monsieur le Commissaire, je crois que le Parlement européen a contribué à améliorer la proposition de la Commission sur un certain nombre de points, et en particulier la protection des investisseurs professionnels.

(Lire +)

Il faut encadrer et réguler les fonds monétaires

Mardi 4 avril 2017

Intervention en séance plénière dans le cadre du débat sur les fonds monétaires

Pervenche Berès, au nom du groupe S&D. – Monsieur le Président, sous l’aspect d’un dossier technique, il s’agit en réalité d’une législation à mettre en place pour réguler l’un des aspects les plus caractéristiques de ce qu’on appelle le système bancaire parallèle. C’est la raison pour laquelle dès 2012 et 2013, le Conseil de stabilité financière et l’Organisation internationale des commissions de valeurs (OICV) avaient indiqué que nous devions légiférer dans ce domaine au sujet des fonds monétaires à valeur constante (CNAV), qui ont joué un rôle systémique dans la contribution de la finance parallèle à la crise.

(Lire +)

La zone euro ne doit pas être prise en otage par des apprentis sorciers

Mardi 4 avril 2017

Intervention en séance plénière dans le cadre du débat sur l’état d’avancement du deuxième réexamen du programme d’ajustement économique de la Grèce

Pervenche Berès (S&D). – Monsieur le Président, Monsieur le Commissaire, il y a deux mois très exactement, nous avions dans cet hémicycle le même débat au cours duquel vous annonciez de bonnes prévisions et de bons résultats pour la Grèce. Nous avions l’impression qu’il n’y avait plus aucun motif de blocage au Conseil ou à l’Eurogroupe. Depuis, rien n’avance.

(Lire +)

Le Front national au Parlement européen utilise les faiblesses de l’Union et agite les peurs

Au soir de la victoire du Front national aux élections européennes de 2014, Marine Le Pen annonçait vouloir détruire l’Europe de l’intérieur. À mi-mandat, quel bilan peut-on dresser de l’influence de ces eurodéputés frontistes au sein d’une institution, le Parlement européen, dont ils contestent la légitimité ? Que révèlent leurs actions de leur vision du monde ? Dans cet ouvrage réalisé en collaboration avec la Fondation Jean Jaurès, j’analyse en quoi le Front national au Parlement européen utilise les faiblesses de l’Union et agite les peurs, cherchant à détruire l’édifice, alors qu’il faut, dans l’intérêt de la France, le réorienter et le renforcer…J’en résume le contenu dans cette video.

(Lire +)

Deux acquis, deux défis

Vendredi 24 mars 2017

Discours prononcé lors de la célébration des 60 ans du traité de Rome à l’Hôtel de Ville de Paris

Monsieur le Commissaire,
Monsieur l’Ambassadeur,
Chère collègue,
Monsieur le conseiller-adjoint,
Mesdames des Présidentes,
Mesdames et messieurs,

Quel honneur, quel bonheur, d’être ici dans cette salle du Conseil de Paris pour célébrer le soixantième anniversaire du traité de Rome. Parce qu’être à Paris, pour une telle cérémonie, ce n’est pas rien. Paris, c’est l’un des cœurs battants, c’est presque une raison d’être, avec Rome, avec Berlin pour cette belle Europe, dont les acquis sont si nombreux que je ne sais pas lesquels choisir.

(Lire +)

Le numérique au service de la culture ou l’inverse ?

Jeudi 9 mars 2017

Colloque de la SCAM

J’ai participé, dans le cadre des « Rencontres de la SCAM, au colloque AUTEURS&CO2017 : « Nouvelle présidence, nouvelles ambitions culturelles ? »

Le thème de mon atelier portait sur : « Le numérique au service de la culture ou l’inverse ? »

L’Europe mise aujourd’hui sur le marché unique du numérique pour atteindre ses objectifs 2020 de croissance, d’emploi et de changement démocratique. La diversité culturelle n’apparaît plus comme une priorité européenne. Le terme « contenu » remplace de plus en plus souvent les mots « œuvre » ou « création ». Cette évolution reflète également l’enjeu des débats sur le droit d’auteur ou la diffusion des œuvres. La culture doit-elle céder le pas à la technologie ? Y-a-t-il encore une ambition culturelle européenne ? Quels sont les outils pour assurer un partage équitable de la valeur ?

(Lire +)